Le spadois Michaël Moineau réalise des fruits plus vrais que nature... en chocolat

Les fruits en chocolat sont d'un réalisme saisissant
2 images
Les fruits en chocolat sont d'un réalisme saisissant - © Michaël Moineau

Un moment gourmand : imaginez une pomme, une framboise ou un citron bien frais. Imaginez que vous croquiez dedans et que là, surprise, vous découvrez qu'il est... en chocolat, fourré de ganache. Ces fruits bluffant de réalisme, c'est un jeune artisan de Spa qui les produit. Un type de réalisation qui demande pas mal de temps au pâtissier Michaël Moineau et qui rencontre un vif succès.

C’est une pâtisserie classique à l’intérieur, une ganache montée aux fruits avec une compotée de fruits agrémentés parfois d’épices ou d’herbes, et ce fruit est enrobé de chocolat et de beurre de cacao. Tous les jours, on me demande si ce n’est pas du massepain mais non, c’est bien du chocolat et de la vraie pâtisserie ", explique Michaël Moineau.

Pour réaliser ces fruits, il faut du temps : " C’est une technique qui prend pas mal de temps. Chaque fruit est sculpté à la main, pièce par pièce, donc le prix s’en ressent aussi (de 4,50 à 5,50 euros la pièce) ".

Il s’agit ici d’un concept mis au point par un pâtissier français : " C’est Cédric Grolet qui a lancé ce concept-là. J’ai acheté son livre un jour et je suis tombé amoureux du concept. Je me suis alors dit : pourquoi pas ? Le plus difficile, c’est une question de température parce que quand on sort le fruit, qui évidemment doit être congelé pour être démoulé, ça fond assez vite, donc le temps pour réaliser ces fruits en dehors du congélateur peut être assez rapide et il faut s’exécuter assez vite ", détaille l’artisan spadois.

Des fruits en chocolat qui présentent un aspect très réaliste, jusqu’à la peau d’agrume : " Pour les agrumes, il y a une étape supplémentaire. Quand le fruit est trempé dans le mélange beurre de cacao – chocolat, je le pulvérise à l’aide d’un pistolet à peinture avec un glaçage neutre, puis j’apporte au final une petite touche dorée pour faire ressortir cette peau d’agrume ", confie le pâtissier.

Michael Moineau lancera aussi des cours de pâtisserie à partir de février, dont certains consacrés à la confection de ces fruits en chocolat.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK