Le site à fossiles d'Engis bientôt classé à l'Unesco?

Le site à fossiles néandertalien d'Engis, situé sur la commune de Flémalle, va-t-il être inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco ? Les démarches viennent d'être lancées.

Le gouvernement wallon a approuvé l'inscription sur la liste indicative de la Belgique de quatre sites à fossiles néandertaliens, dont celui sur le site d’Engis.  

Chacun de ces sites est déjà reconnu comme Patrimoine exceptionnel de la Wallonie. Cette nouvelle étape formalise les candidatures, en vue d'élaborer des dossiers pour leur inscription au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Quel est l'intérêt de ce site à fossile d'Engis découvert par le paléontologue liégeois Philippe-Charles Schmerling ?  Fernand Collin, directeur du préhistomuséum de Ramioul et membre du groupe de travail de ce dossier "Unesco" répond à cette question : "C’est le site où, pour la première fois au monde, on va se poser la question sur l’existence de l’homme fossile. En 1829, Schmerling, paléontologue, se pose une question que personne ne s’est jamais posée. Pourquoi y a-t-il des ossements fossiles de mammouths et d’ours en même temps que les silex taillés et surtout en même temps qu’une calotte crânienne d’enfant ? Schmerling est un des tous premiers en Europe à se poser cette question-là et donc c’est un site emblématique de toute la recherche sur les hommes du passé".

La durée des démarches pour obtenir cette reconnaissance par l'Unesco est longue, elle peut prendre jusqu’à 7 ans.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK