Le sac à dîner pour la rentrée, une tendance qui ne se dément pas

Il en existe de toutes tailles et de tous prix
Il en existe de toutes tailles et de tous prix - © RTBF - Olivier Thunus

C’est une tendance qui ne se dément pas : d’année en année les élèves sont nombreux à opter pour le sac à dîner, un sac isotherme, pour y placer leur repas de midi et le garder au frais. Dans les magasins de fourniture scolaire, on en trouve d’ailleurs de tout type.

A porter à l’épaule, à accrocher à la mallette sur roulette, des petits, des grands, il y en a vraiment pour tous les goûts et de toutes les couleurs. Le sac à dîner, c’est tendance et cela fait déjà quelques années que ça dure. Chez un spécialiste comme IPL, à Liège, Pina Sanza l’a bien remarqué : " Ce sont des articles qui existent depuis 2006 mais le grand boom, c’est à partir de 2012. Nous en vendons beaucoup : en moyenne une dizaine par semaine, facilement. Comme ce sont des sacs isothermes, le dîner est frais et c’est une sécurité que recherchent les parents pour leurs enfants ", explique-t-elle.

Pour Catherine, l’heure est à l’achat des fournitures scolaires et le sac à dîner pour ses enfants, elle le possède déjà : " L’année dernière, nous avons pris des sacs isothermes. Je n’ai pas de soucis par rapport à ces sacs-là. Leurs tartines restent appétissantes et bien conservées. L’école demande d’ailleurs, pour plus de facilité, que la boîte à tartine soit dans un sac séparé, mais pas nécessairement un sac isotherme ", précise-t-elle.

Son fils, Sacha, est d’ailleurs loin d’être le seul à en avoir : " Toute ma classe en a. Je trouve que c’est bien parce que c’est facile à porter et c’est plus agréable à manger ".

Des sacs qui se déclinent aussi à des prix très variés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK