Le réacteur nucléaire Tihange 1 restera à l'arrêt jusqu'en février 2017

Le réacteur nucléaire Tihange 1 restera à l’arrêt jusqu'en février 2017
2 images
Le réacteur nucléaire Tihange 1 restera à l’arrêt jusqu'en février 2017 - © Tous droits réservés

Le réacteur nucléaire Tihange 1 restera à l'arrêt un mois et demi de plus que prévu, indique ce lundi l'exploitant Engie Electrabel sur son site internet.

Le réacteur de Tihange 1, d'une capacité de 962 MW, n'est pas celui dont la cuve contient des micro-inclusions d'hydrogène (celui-là, c'est Tihange 2). Tihange 1 est à l'arrêt depuis le 7 septembre. Ce jour-là, des travaux de terrassement avaient endommagé un bâtiment de la partie-non nucléaire du site. Ce bâtiment contient des pompes de secours, celles qui sont activées pour éteindre le réacteur quand les pompes de première ligne sont en panne. Du béton sous pression était passé sous la dalle de ce bâtiment qu'il avait endommagée. Ni Engie-Electrabel, ni l'entreprise Galère ne peuvent expliquer ce qui s'est passé.

Le producteur d'électricité explique attendre le résultat d'expertises complémentaires, sans plus de précisions. C'est la deuxième fois qu'Engie-Electrabel reporte le redémarrage de Tihange 1, d'abord prévu fin novembre, et qui était encore ce lundi matin annoncé pour le 31 décembre. Le redémarrage de Tihange 1 est maintenant programmé pour la mi-février.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK