Le PTB dans dix communes en province de Liège aux élections communales 2018

Le parti a, par ailleurs, lancé une grande enquête, en ligne et sur papier, dans ces dix communes pour affiner son programme.
Le parti a, par ailleurs, lancé une grande enquête, en ligne et sur papier, dans ces dix communes pour affiner son programme. - © RTBF - Martial Giot

Au scrutin communal du 14 octobre 2018, le PTB présentera des listes dans dix communes de la province de Liège. De récents sondages annoncent une forte progression du PTB en plusieurs endroits.

En province de Liège, ce parti compte actuellement des élus communaux à Herstal, à Seraing et à Liège. Il s'y représentera. Mais il a annoncé ce lundi qu'il prépare aussi des listes dans cinq autres communes de l'arrondissement de Liège et dans les chefs-lieux des deux autres arrondissements.

Il a, par ailleurs, lancé une grande enquête, en ligne et sur papier, dans ces dix communes pour affiner son programme. Damien Robert, président provincial du PTB: "Nous avons décidé d'aborder cette campagne électorale avec ambition, et notre volonté est de placer des élus non pas dans trois communes comme nous avons maintenant, mais bien dans 10 communes: Herstal, Seraing et Liège plus Visé, Oupeye, Grâce-Hollogne, Flémalle et Saint-Nicolas, pour l'arrondissement de Liège, ainsi que Huy et Verviers".

Quant à la volonté du parti d'être présent dans dix conseils communaux et dans des collèges communaux aussi: "On verra", précise Damien Robert. "On veut bien faire des compromis mais pas des compromissions, et donc si c'est pour gérer les villes comme elles sont gérées aujourd'hui, ce sera sans nous. Par contre, s'il y a une ouverture pour que les villes soient gérées comme des bonnes entreprises publiques, alors on est ouvert au débat. La chose la plus importante pour nous maintenant, c'est de consulter les gens".

"On a développé dix enquêtes communales" explique Laura Leòn Fanjul, coordinatrice de la campagne électorale 2018, "et on va demander aux gens de nous donner leur avis, les thèmes qu'ils trouvent vraiment importants qu'on amène au conseil communal. Ils pourront et donner leur avis et, s'ils veulent nous aider et s'ils veulent s'impliquer avec nous, participer à leur manière, à leur niveau, dans la récolte de l'avis des citoyens de leur commune".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK