Le projet de développement touristique du circuit de Francorchamps est relancé

Un bolide de Formule 1 aux couleurs du redéploiement économique liégeois
3 images
Un bolide de Formule 1 aux couleurs du redéploiement économique liégeois - © Tous droits réservés

Près de deux ans après la présentation d'une étude sur le potentiel touristique du "plus beau circuit du monde", les choses commencent enfin à bouger.

La présence d'un bolide de formule 1 au pavillon belge du Marché International des Professionnels de l'Immobilier, qui commence ce mardi, à Cannes, suffit à en attester. Elle a fière allure, cette voiture aux couleurs des forces vives liégeoises. Elle porte surtout l'emblème d'une société, jusqu'ici inconnue, appelée United By Sport. cette entreprise a été fondée par le pilote automobile Michaël Schmetz. C'est apparemment l'investisseur attendu par la région wallonne. Il reprend à son compte l'idée d'un parc de loisirs et un pôle industriel centrés sur les sports moteurs. Il considère que la concrétisation ne devrait plus tarder: il détient 127 ha de terrain, et ses projets ne nécessitent plus ni expropriations, ni modifications du plan de secteur.

Concrètement, il est prévu: un restaurant panoramique en bordure du raidillon, unparcours permanent de vélo tout terrain, une académie d'attelage de chevaux, un village de vacances, en association avec le groupe Lodomez, une école de pilotage, un centre de compétence dans les carrosseries anciennes, un site d'acrobranches en partenariat avec Ecopark, et deux pistes synthétiques pour la glisse. Une première estimation évoque la création de 100 à 120 emplois. L'intercommunale Aqualis et le département des infrastructures sportives de la Communauté Française seriaent évidemment sollicités.

La société United By Sports semble disposer de moyens, puisqu'elle reprend, dans la foulée, tout le volet récréatif du projet de Cristal Park, à Seraing.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK