Le projet de centre commercial au Val St Lambert nominé pour une récompense internationale

Un Mapic-Award pour le "Val Saint Lambert Free Time Park" ? Réponse le deuxième jeudi de novembre
2 images
Un Mapic-Award pour le "Val Saint Lambert Free Time Park" ? Réponse le deuxième jeudi de novembre - © Valinvest + Christian Sauvage Architecte + Minale Design

Le marché des professionnels de l’immobilier commercial, c’est, à la mi-novembre sur la côte d’azur, le rendez-vous obligé des spécialistes de l’implantation des boutiques. L’événement, d’envergure internationale, se prépare : les organisateurs viennent de publier la liste des présélectionnés pour l’attribution des prix, décernés chaque année, dans diverses catégories : meilleure enseigne, meilleur concept de restaurant, meilleur outlet, ou encore meilleur projet. C’est dans cette catégorie qu’apparaît, dans le dernier carré, le dossier sérésien.

Ne dites plus Cristal Park, mais Free Time Park. Les autres finalistes sont les hongkongais de Yorkville, les irlandais de Cherrywood, et le centre Intu de Torremolinos. Ce sont les participants au salon qui votent. Comme les belges sont relativement nombreux, et qu’ils sont fréquemment animés d’un sentiment bizarrement nationaliste, le Val-Saint-Lambert pourrait bien s’imposer.

Depuis dix ans, les plans ont fortement évolué, mais les oppositions ne désarment pas. La nouvelle mouture intègre des technologies de pointe de la société John Cockerill pour la production et la gestion de l’énergie. Le schéma de développement de l’agglomération liégeoise a prévu de ne plus accepter de nouveau complexe de magasins. A l’exception des autorisations en cours. C’est le cas, au Val-Saint-Lambert…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK