Le premier nid de frelons asiatiques identifié en région liégeoise

Le frelon asiatique est de couleur noirâtre.
Le frelon asiatique est de couleur noirâtre. - © Tous droits réservés

Le premier nid de frelons asiatiques en Province de Liège a été débusqué ce lundi à Seraing chez un particulier. Ces insectes, déjà bien présents en France, se répandent en Belgique. "Quand on regarde la carte du recensement du Service Public de Wallonie sur les espèces invasives, on voit vraiment une vague qui vient de la gauche du pays et qui s’étend vers la droite" explique Loïc Hardy, fondateur de la société Solution Guêpes qui s’est chargée de neutraliser le nid.

De couleur brune voire noirâtre, cette espèce a des pattes jaunes. Il ne faut pas les confondre avec les frelons européens. Elle crée son nid en hauteur, parfois au-delà des 10 mètres, et celui-ci ressemble à une boule autour duquel gravitent les frelons.

Une espèce invasive à signaler

Le frelon asiatique est une espèce invasive qui cause pas mal de problèmes à notre faune locale notamment aux abeilles. "Une colonie de frelons asiatiques peut venir à bout d’un essaim d’abeilles tandis que le frelon européen va ponctionner l’une ou l’autre abeille mais c’est tout à fait dans l’ordre des choses", souligne Loïc Hardy. On ne neutralise un nid de frelon européen que s’il représente un danger pour le voisinage.

En revanche, il est impératif de signaler tous les nids de frelons asiatiques pour qu’ils soient détruits et cesser l’expansion de cette espèce nuisible. Le signalement peut être réalisé via un formulaire sur le site du SPW biodiversité mais aussi en appelant les pompiers ou une entreprise spécialisée.

Loïc Hardy tient à rappeler qu’un nid efficacement traité doit être laissé sur place. Il ne s’agit pas de le décrocher comme un nid de guêpes. En laissant le nid sur place, ça permet aux frelons qui se baladent dans la nature de revenir à la colonie et de se faire contaminer par l’insecticide. Dans le cas contraire, les frelons hors du nid pourraient en reconstruire un dans les environs ce qui rendrait l’intervention totalement inutile.

Pour l’homme, le frelon asiatique n’est pas particulièrement menaçant. Son dard mesure tout de même 6 mm ce qui donne de douloureuses piqûres.

Archive : JT du 07/08/2017

Le frelon asiatique est un véritable danger pour les abeilles

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK