Le Préhistomuseum accueille son 100 000 ème visiteur à Flémalle

Au Préhistomuseum, le directeur Fernand Collin accueille son 100 000 ème visiteur
Au Préhistomuseum, le directeur Fernand Collin accueille son 100 000 ème visiteur - © Tous droits réservés

A Flémalle, le Préhistomuseum vient d'accueillir son 100 000e visiteur: une famille française originaire de Metz.  On se rappelle qu'avant sa réouverture en février 2016, le site avait vécu d'importants travaux durant 3 ans. Lors de sa dernière année d'exploitation - avant donc sa profonde transformation - le Préhistomuseum enregistrait 42 000 visites par an.

"Dès 2016, nous étions au delà des 60 000 visiteurs, et cette année-ci, nous franchirons le caps des 70 000", annonce Fernand Collin, le directeur du Préhistomuseum. Et les 18 derniers mois, près de 40% des visiteurs ont choisi de se rendre au musée à titre individuel alors qu'ils n'étaient que 15% avant les transformations du site."

Une nouvelle génération de musées: un parc d'attractions de l'histoire de l'Humanité

Comment expliquer cet engouement des visiteurs individuels? Pour Fernand Collin, c'est la variété des attractions culturelles proposées à Ramioul qui fait le succès du musée.

"Quand on va tirer au propulseur, visiter la grotte dans le noir avec un casque, voir les animaux, parcourir le labyrinthe végétal des animaux, ce sont autant d'activités qui vous permettent de passer un bon moment en famille, d'apprendre en s'amusant ou plutôt de s'amuser en apprenant, tout en ne délaissant pas le côté muséal plus classique avec les expositions indoor des collections archéologiques du musée. On est dans une nouvelle génération de musées, entre le parc d'attractions et le musée classique et c'est pour ça que j'appelle le Préhistomuseum 'un parc d'attractions de l'histoire de l'Humanité'."

10% des visiteurs individuels sont néerlandophones

Les écoles sont aussi plus nombreuses qu'avant à venir visiter le site de Ramioul. Elles représentent 43% des visiteurs. Le reste, ce sont des groupes de jeunesse et des seniors, des stagiaires ou encore des participants à des événements d'entreprises. Parmi les visiteurs individuels, la plupart viennent évidemment de la province de Liège (69%). Viennent ensuite les Namurois (7%), les Brabançons (4,5%), les Bruxellois (4%), les Hennuyers (4%) et les Luxembourgeois (2%). 10% des visiteurs sont néerlandophones. Les étrangers représentent 6% des visites. Ils viennent de France d'abord, puis des Pays-Bas, d'Allemagne, du Luxembourg et d'Angleterre.  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir