Le petit bois de quat'sous, dans le quartier liégeois de Naniot, est sauvé

Après plusieurs mois de mobilisation citoyenne, les servitude de sentiers sont confirmées
Après plusieurs mois de mobilisation citoyenne, les servitude de sentiers sont confirmées - © Michel Gretry

C’est une décision des bourgmestre et échevins liégeois, ce vendredi : le premier conseil communal du mois de mars va être saisi, dans son ordre du jour, d’une proposition qui vise à constater que les cheminements qui traversent cette parcelle constituent bel et bien des servitudes de passages. Il faut dire que des écoliers et des voisins traversent le site depuis plus de trente ans.

Le terrain a été récemment acquis par un propriétaire privé, qui a commencé à poser des clôtures, vraisemblablement dans la perspective de bâtir des maisons, ce qui a ému de nombreux habitants du quartier. La zone est peut-être constructible, puisqu'en rouge au plan de secteur. Une mobilisation contre ce début de privatisation de l’espace a réveillé l’intérêt envers le maillage des itinéraires piétons à travers la ville. La garantie de sauvegarde, dans le cas du bois Naniot, semble définitivement acquise.

 

 

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK