Le nouveau patron du groupe Jost se dit confiant pour l'avenir

Eric Demonty se dit confiant, malgré les quatre inculpations au sein de l'entreprise
Eric Demonty se dit confiant, malgré les quatre inculpations au sein de l'entreprise - © RTBF

Pour la première fois, le nouveau patron du groupe Jost a accepté de s’exprimer personnellement. Le transporteur est plongé dans les ennuis judiciaires avec des soupçons de dumping social. Quatre de ses dirigeants ont d'ailleurs été inculpés pour des chefs d'accusation lourds parmi lesquels traite d'êtres humains, blanchiment ou membre d'une organisation criminelle. Des ennuis judiciaires qui ne sont jamais bon pour une entreprise et pour l'emploi au sein de celle-ci. Le personnel s’est d’ailleurs manifesté il y a quelques jours avec une lettre de soutien à l’entreprise.  

Je suis convaincu que les choses ont été organisées tout en respectant les différentes règles qu’il fallait respecter

Depuis 25 jours, ce groupe a un nouvel administrateur délégué et celui-ci, Eric Demonty, qui ne fait pas partie des quatre inculpés, se dit confiant dans l'avenir de l'entreprise. Il réfute également les accusations portées contre son groupe : " Je suis plus que confiant. J’ai d’ailleurs donné ma démission de cadre après 20 ans de bons et loyaux services car mon acte est de dire : voilà, je deviens administrateur délégué, je prends la responsabilité. Les actionnaires m’ont donné les pleins pouvoirs et je le fais en toute confiance car je suis convaincu que les choses ont été organisées tout en respectant les différentes règles qu’il fallait respecter ".

On a fait en sorte que la Justice puisse faire son travail

Quant à savoir si Eric Demonty ne craint pas d’être à son tour inculpé en prenant la tête de l’entreprise, celui-ci reste également confiant : "Ca ne dépendra pas de moi bien évidemment, mais si j’ai voulu prendre la tête de la société, c’est également parce que j’ai confiance en cette entreprise, dans les managers qui sont en place depuis un certain temps et qui forment une équipe soudée. Jusqu’à présent en tout cas, pour tout ce qui a été demandé par la Justice, tout le monde s’est mis à disposition. On a fait en sorte que la Justice puisse faire son travail, ce qui est tout à fait normal ".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK