Le MR a arrêté la composition de ses listes pour les élections du 26 mai en province de Liège

Les quatre têtes de liste du MR en province de Liège: de gauche à droite, Caroline Cassart Daniel Bacquelaine, Pierre-Yves Jeholet et Philippe Dodrimont
Les quatre têtes de liste du MR en province de Liège: de gauche à droite, Caroline Cassart Daniel Bacquelaine, Pierre-Yves Jeholet et Philippe Dodrimont - © RTBF - Martial Giot

Le Comité provincial du MR de Liège a arrêté ce samedi matin la composition des listes fédérale et régionales pour les scrutins du 26 mai prochain. Elles sont composées d'un total de 70 candidats. "Une équipe solidaire et soudée.", indique Daniel Bacquelaine, le Président provincial. Il ajoute qu'elle va "mener une campagne positive, éco-responsable et en équipe".

En matière d'éco-responsabilité, l'affichage papier sera banni au profit de bâches dédiées à plusieurs candidats à la fois, imprimées avec des encres plus propres et recyclables. Le retraitement sera assuré localement. Le MR invite les autres formations politiques à adopter le même comportement. Il a aussi annoncé qu'il allait privilégier des véhicules de campagne hybrides.

La liste fédérale

A la Chambre, le MR ambitionne de garder les cinq sièges qu'il détient actuellement pour la province de Liège. Le cinquième avait été emporté de justesse lors du précédent scrutin. C'est le Calidifontain Daniel Bacquelaine, Ministre fédéral des pensions, qui conduira la liste. "Parce qu'il est important d'assumer notre bilan. Un bilan positif.", explique-t-il. Derrière lui, deux députés fédéraux sortants: l'Eupenoise Kattrin Jadin, la présidente du PFF, les libéraux germanophones, puis le bourgmestre de Crisnée, Philippe Goffin. Un autre député sortant se représente: Gilles Forêt, désormais échevin à Liège, et qui figure à la 9e et dernière suppléance. Un important renouvellement et rajeunissement est aussi opéré. Sans être exhaustif, on notera par exemple, les présences de la 5e à la 8e place effective de Cécile Firket, nouvelle conseillère CPAS à Liège, du Burdinnois Nicolas Reynders, le fils de Didier Reynders, de la nouvelle échevine spadoise Charlotte Guyot-Stevens et de Julien Woolf, nouvel échevin à Visé. 

La liste régionale pour l'arrondissement de Liège

A la région, les trois députés sortants de l'arrondissement de Liège entendent constituer une triple tête de liste. Il s'agit de Philippe Dodrimont, d'Aywaille, de Diana Nikolic, de Liège, et de Fabian Culot, de Seraing. Cette liste est "à la recherche du quatrième siège", déclare Philippe Dodrimont. Il précise aussi qu'aucun des candidats effectifs n'aura à faire de choix, c'est-à-dire à abandonner un autre mandat, pour pouvoir siéger au Parlement wallon. Une inconnue demeure encore: la 13e et dernière place effective est réservée à un candidat surprise qui sera dévoilé ultérieurement. Philippe Dodrimont relève que la liste comprend pour l'instant plus de femmes que d'hommes. La moyenne d'âge est inférieure à 42 ans. La plus jeune candidate n'a que 18 ans. Il s'agit de Clara Todaro, une étudiante en droit de Fléron, 6e effective.

Les listes régionales pour les arrondissements de Verviers et de Huy-Waremme 

La liste à la région pour l'arrondissement de Verviers est emmenée par le ministre wallon hervien Pierre-Yves Jeholet. Il est suivi par une nouvelle venue en politique qui a déjà pas mal fait parler d'elle: la Raerenoise Christine Mauel. Fin janvier, elle avait été désignée tête de liste Ecolo pour le même scrutin. Moins d'un mois plus tard, elle avait retiré sa candidature. Le Spadois Charles Gardier, un des deux députés wallons actuels du MR dans l'arrondissement, occupera la première suppléance.

Dans l'arrondissement de Huy-Waremme, c'est la députée fédérale et bourgmestre d'Ouffet, Caroline Cassart, qui conduira la liste. Le bourgmestre de Hannut, Emmanuel Douette, sera deuxième effectif.   

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK