Plagiat: le logo controversé des jeux olympiques de Tokyo est retiré

Le logo des jeux olympiques de Tokyo est retiré
Le logo des jeux olympiques de Tokyo est retiré - © Tous droits réservés

L'information est tombée en fin de nuit: le comité des Jeux olympiques de Tokyo vient de stopper l'utilisation de son logo controversé.

On ignore encore ce qui a provoqué ce revirement, mais ce logo est dans la tourmente depuis fin juillet. Lors de la présentation officielle du logo olympique, un graphiste liégeois avait constaté la forte ressemblance de ce sigle, avec celui du Théâtre de Liège, un logo conçu en 2011.

Jusqu'à présent, le Comité olympique avait soutenu le designer japonais. Les passions s'étaient déchaînées autour de Kenjiro Sano, soupçonné par ailleurs d'autres plagiats; des équipes de télévisions japonaises avaient même débarqué en nombre dans la Cité ardente pour s'emparer de ce dossier polémique.

Un dossier qui pourrait donc bien s'éteindre tout seul, tout comme l'action en justice menée par les avocats du Théâtre et du graphiste liégeois. Une audience était prévue ce 22 septembre.

Mais, la justice liégeoise n'a pas encore été prévenue de cette décision. Comme l'explique un des avocats Monsieur Berenboom. "Moi, je n’ai en effet, pas été averti par les avocats du Comité olympique hier de cette décision qui a donc été réservée à la presse. Il faut maintenant que le Comité olympique, pour aller au bout de cette logique, vienne l’annoncer officiellement au Président du Tribunal de Liège siégeant en cessation. L’annonce du Comité olympique n’éteint pas cette action. Il s’agit d’un communiqué de presse qui n’arrête pas une décision judiciaire."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK