Le Lidar installé à Beaufays va être déplacé: un "cadeau" avant les fêtes ? Pas vraiment

Depuis le début de l'année, la Région wallonne met gratuitement les Lidars à la disposition des zones de police.
Depuis le début de l'année, la Région wallonne met gratuitement les Lidars à la disposition des zones de police. - © RTBF

Pour les 46.000 automobilistes et camionneurs qui sont passés devant en une semaine à peine, l’annonce de l’enlèvement du Lidar de la voie de l'Air Pur risque de susciter un certain "soulagement". Il faut dire que ces radars semi-automatiques pullulent sur les routes wallonnes. Et cela s'explique : depuis le début de l'année, la Région wallonne les met gratuitement à la disposition des zones de police. Et la demande dépasse l'offre !

Le commissaire-divisionnaire Didier Willemart, de la zone Sécova a déjà passé commande huit fois. A chaque fois, pour une durée d'une semaine.

Ces Lidars sont donc prêtés par la Région wallonne mais certaines communes font plutôt le choix de les acheter. "La zone de police fait une demande à la Région wallonne et en fonction des disponibilités, nous recevons le Lidar, qui sera placé à un endroit accidentogène. La zone de police règle les heures et les dépassements autorisés, mais le principe est qu’il tourne 24h/24."

C'est le cas de la ville de Liège par exemple. Mais ces flash high-tech coûtent cher: jusqu'à 185.000 euros. Impayable pour certaines communes.

Quant à savoir "à qui profite le crime"…

Autrement dit : dans quelle poche va l'argent des PV ? Comme pour le Lidar de Beaufays, pas directement dans celle de la zone Sécova… "Certainement pas, répond Didier Willermart. Ce serait même très malsain ! C’est versé dans un fonds qu’on appelle "le fonds des amendes", qui sera redistribué à un certain nombre d’intervenants dont les zones de police et la justice, pour promouvoir la sécurité routière. Il n’y a donc aucune prime à la rentabilité, et c’est mieux ainsi !"

Combien d'automobilistes ont été verbalisés à Beaufays ? Les chiffres ne seront transmis que dans quelques jours. A titre de comparaison, celui placé il y a cinq mois à quelques kilomètres de là a permis de dresser 770 PV en une semaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK