Le hantavirus bat son plein dans les forêts ardennaises: voici comment l'éviter

Le Hantavirus bat son plein dans les forêts ardennaises: voici comment l'éviter
Le Hantavirus bat son plein dans les forêts ardennaises: voici comment l'éviter - © RTBF

Une grosse fièvre et des chutes de tension, amenant parfois une incapacité à uriner, ce sont les symptômes du hantavirus. Un nom parfois associé à des fièvres hémorragiques mortelles.

Le hantavirus est présent dans les forêts ardennaises. Neuf cas ont d'ailleurs été traités au CHU de Liège depuis le 1er avril. Tous s'en sont heureusement sortis. Mais le risque n'est pas à négliger. Un risque qui ne se trouve pas dans la simple balade en forêt mais dans la visite de lieux forestiers peu aérés.

Se promener dans des endroits où la poussière est confinée représente un risque 

Explications du docteur Pierre Gillet, directeur médical du CHU de Liège.

Ecoutez ses conseils 

Il n'existe pas de vaccin ou de traitement préventif contre le hantavirus présent en Europe mais celui-ci n'est pas contagieux et ne se transmets pas entre êtres humains.

Le risque s'accroit toutefois en période sèche car les excréments des rongeurs se retrouvent plus facilement à l'état de poussière. En cas de symptômes, il faut d'urgence contacter un médecin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK