Le groupe brugeois Global Estate prépare un investissement majeur à Droixhe

La démolition de la centrale Electrabel de Bressoux a largement commencé, et la parcelle se prépare à une belle reconversion
3 images
La démolition de la centrale Electrabel de Bressoux a largement commencé, et la parcelle se prépare à une belle reconversion - © Michel Gretry

Depuis des années, les autorités communales tentent d'assurer le développement économique du quartier de Droixhe. Elles semblent enfin avoir déniché un partenaire privé à la hauteur de ses ambitions, pour réhabiliterr le site de l'ancienne centrale électrique d'Electrabel: il s'agit d'un important groupe brugeois, Global Estate.

Il envisage d'investir une quinzaine de millions, pour transformer cette friche en un parc industriel d'une trentaine d'entreprises petites ou moyennes, avec l'un ou l'autre commerce et quelques bureaux, et surtout un centre logistique, avec plus de 5000m² de capacité d'entrepôt, pour des déchargements et chargements de marchandises à destination de la zone urbaine. L'endroit est parfaitement situé, en entrée de ville en bordure d'autoroute à un bout de parcelle, et, de l'autre côté, avec un accès direct au futur dépôt central du tram.

C'est la première fois que Global Estate s'aventure en terre wallonne, mais il est le spécialiste flamand de ce genre d'opération: il est, par exemple, actuellement occupé à reconvertir une autre centrale désaffectée d'Electrabel dans la banlieue anversoise. Le promoteur reste relativement discret sur ses intentions, qui en sont au stade de l'avant-projet. Mais les démarches administratives sont déjà largement entamées pour l'obtention d'un permis d'environnement. Une réunion d'information est prévue au début mars.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK