Le golf de Gomzé progresse petit à petit dans son projet d'extension

Neuf trous supplémentaires, pour les golfeurs, à Gomzé-Andoumont
Neuf trous supplémentaires, pour les golfeurs, à Gomzé-Andoumont - © Tous droits réservés

Le projet est évoqué depuis deux ans, mais il entre sans doute dans la dernière ligne droite administrative: une enquête publique s'ouvre dans quelques jours, suite à une demande de permis d'urbanisme. La procédure a trainé, parce que les démarches ont été entamées sous l'ancienne règlementation, et qu'entretemps le nouveau code wallon de développement territoirial est entré en vigueur....

Le golf de Gomzé se sent à l'étroit: il compte plus d'un demi millier de membres, et il est parfois proche de la saturation les samedis et dimanches. La volonté des propriétaires, c'est de passer de 18 à 27 trous, ce qui suppose d'aménager une vingtaine d'hectares, la moitié de la superficie actuelle, et de modifier sensiblement le relief d'une zone forestière. Les avis techniques semblent favorables. Le dossier pourrait cependant susciter quelques débats politiques, à propos d'une allée bordée de charmes-têtards. En février dernier déjà, l'opposition sprimontoise, démocrate humaniste et écologiste, a tenté de s'opposer au déclassement de ce chemin vicinal, déclassement sollicité par le promoteur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK