Le feu d'artifice du futur ? De la lumière, de la couleur et pas de bruit !

Les détonations des feux d'artifice terrorisent les animaux domestiques.
Les détonations des feux d'artifice terrorisent les animaux domestiques. - © RTBF

Rush Hour, scorpion, blue sky, love in Paris… Des noms épiques, imprimés sur des monticules de petites boîtes, près de 150 kilos d’explosif. Voilà à quoi ressemble l’arrière-boutique de William Wilkin, à Rocourt. A côté des feux d’artifice traditionnels, un rayon fait sa fierté : les artifices à bruit contenu.

" Certains ne font pas du tout de bruit et d’autres émettent simplement une petite détonation lors de la première explosion du projectile, mais ça ne fait pas plus de bruit qu’une porte qui claque ", assure l’artificier.

Principal avantage de ces feux d’artifice à bruit contenu : ils ménagent les oreilles sensibles de nos animaux domestiques souvent terrorisés par les détonations. William Wilkin essaye d’en faire la promotion auprès de ses clients. Sa motivation : un principe de réalité. " Je sais que c’est l’avenir. Plutôt que d’interdire l’usage de tous les feux d’artifice je préfère que l’on autorise uniquement les feux d’artifice à bruit contenu ".

Comme une belle soirée disco sans musique

Mais un feu d’artifice sans son, c’est rarement ce que recherchent les clients. " Je veux du spectacle, du bruit, de la sensation ", s’enthousiasme un client devant un grand coffret d’artifices. Les feux d’artifice qui ne font pas de bruit ? Pas franchement son truc ! " C’est comme une belle soirée disco sans musique ", s’emporte-t-il. Son conseil aux chiens et chats qui pourraient être importunés par le bruit ? " Ils n’ont qu’à mettre des Boules Quies ".

Contrairement à toute attente, le client récalcitrant finit par se laisser convaincre et ressort de la boutique, un paquet de feux d’artifice silencieux sous le bras.

" Ça n’est pas encore dans les mentalités ", admet William Wilkin. Mais il en est persuadé : les feux d’artifice silencieux vont bientôt se développer et s’imposer. Pour l’instant, dans cette boutique, seul un client sur dix se laisse séduire par le produit.

Sujet dans notre 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK