Le Festival Vacances Théâtre de Stavelot s'apprête à prendre possession de la ville et de son abbaye

Les VTS ont débuté vendredi dernier et se prolongeront jusqu'au 9 juillet.
2 images
Les VTS ont débuté vendredi dernier et se prolongeront jusqu'au 9 juillet. - © Tous droits réservés

Le Festival Vacances Théâtre de Stavelot, c'est le premier des trois festivals qui animent traditionnellement l'été à Stavelot. Pour sa 52ème édition, qui a débuté ce vendredi 30 juin, on y retrouve 16 spectacles et des artistes comme Stéphanie Blanchoud, Dominique Rongvaux, Philippe Vauchel ou Olivier Leborgne. Un festival qui, depuis 1966, prend possession de la ville et de son abbaye chaque début de juillet. Et entre le festival, la ville et les spectateurs, on peut parler d'une histoire d'amour.

Une petite ville ardennaise, avec ses forêts, sa rivière, ses rues pavées, quelques façades en colombage, et son ensemble muséal et patrimonial que constitue l'abbaye de Stavelot. Voilà pour le cadre. Et ce cadre, c'est un des éléments qui explique la survie de ce festival qui, depuis 52 ans, a pris ses quartiers loin des grands centres urbains.

"Stavelot attend SON festival"

"D'abord Stavelot, moi, chaque fois que j'y vais, on a l'impression d'être en vacances, commente Patrick Donnay, directeur du festival. La cour de l'abbaye, je crois qu'il y a peu de théâtres qui peuvent se targuer d'avoir un lieu aussi magnifique."

Et les artistes aiment venir à Stavelot : "Ils savent bien que l'accueil sera magnifique. Il y a ce restaurant éphémère, donc ça veut dire qu'après, on retrouve les artistes, avec le public, qui sont à une table. Donc ça continue".

Chaque année, la ville attend son festival. C'est ce dont témoigne Virgile Gauthier, le directeur de l'abbaye de Stavelot. Il est aussi comédien dans une troupe amateur et, ce festival, il le connaît très bien : "Stavelot attend SON festival, et j'ai envie de dire SES festivals. Et c'est vrai que durant l'été, les festivals prennent possession non seulement de Stavelot, mais aussi de son abbaye. Et la ville vit effectivement au rythme des représentations".

Les liens entre la ville et ses festivals sont d'ailleurs tels que les seconds ont eu une influence sur l'évolution de la première. "Les festivals contribuent vraiment à l'activité touristique et à l'attractivité de la ville, estime Françoise Servais, directrice du centre culturel de Stavelot. Et ce sont les festivals qui ont aussi insufflé la tradition artistique qui s'est installée et qui ont d'ailleurs amené la création du centre culturel."

Un festival qui porte donc bien son nom puisqu'il allie vacances, théâtre et Stavelot.

Les VTS ont débuté vendredi dernier et se prolongeront jusqu'au 9 juillet. Le programme complet est disponible sur le site festival-vts.net.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK