Le Festival Théâtre de Spa fait peau neuve et change de nom pour sa 59e édition

Affiche du Royal Festival 2018
Affiche du Royal Festival 2018 - © Tous droits réservés

Le Festival Théâtre de Spa, sous la direction d'Axel de Bosserée, fait peau neuve et devient le Royal Festival, année de son 59e anniversaire. A l'affiche: 24 spectacles et un total de 63 représentations programmées du 8 au 19 août, ont annoncé mercredi les organisateurs de l'événement.

Parmi les grandes nouveautés proposées par Axel de Bosserée qui, pour la première fois, a concocté l'affiche, on soulignera la présence de l'humoriste liégeoise Manon Lepomme ou de Peggy Lee Cooper dans un tour de chant décalé. Mais l'attraction de cette 59e édition se nomme "Deadtown", venu tout droit de Prague. Un spectacle de cirque des frères Forman alliant cascades, danse, musique et cinéma avec 20 artistes sur scène.

"Dans des salles de spectacles, sous des chapiteaux, dans des lieux improbables ou en rue, j'ai vu plus de 150 spectacles afin de composer ce programme articulé sur les fondamentaux qui construisent le Festival depuis 59 ans mais où explosent aussi de vraies surprises", souligne M. de Bosserée.

Parmi ces fondamentaux, le théâtre et plus particulièrement "Un tailleur pour dames" de Feydeau avec Eric De Staercke et Marie-Paule Kumps, un des spectacles les plus drôles et les plus inventifs de cette saison, assure le nouveau directeur du Royal Festival qui se déclinera aussi en musique, en danse, en magie nouvelle ou encore en théâtre de rue ou de marionnettes.

Sans oublier le théâtre pour enfants, les projets participatif mais aussi les stages, les lectures et les rencontres. Les abonnements, au prix de 90 euros pour cinq spectacles, seront disponibles dès le 29 mai alors que la billetterie sera elle ouverte le 1er juin, les tarifs par représentation variant de 10 à 28 euros.

Toutes les informations sur le site du Royal Festival.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK