Le Festival de Liège s'ancre dans le présent

Le jeune metteur en scène Data Tavadze présente 2 spectacles dont "Women of Troy" au Festival de Liège
Le jeune metteur en scène Data Tavadze présente 2 spectacles dont "Women of Troy" au Festival de Liège - © D.R

Le prochain Festival de Liège se déroulera du 1er au 23 février prochains au Manège à Liège.

"S'interroger sur le présent" est le thème de ce festival qui fait la part belle aux jeunes artistes venus de pays et de cultures différents. Le but de ce festival est également de rassembler et de faire de belles rencontres.

Jean-Louis Collinet, Directeur: "Mon souhait est de créer un lien fort entre un large public, ici à Liège, et les artistes qui apportent leur point de vue aigu sur le monde qui nous entoure. Il s'agit d'un festival composé de spectacles d'aujourd'hui, avec les artistes d'aujourd'hui, pour les gens d'aujourd'hui".

Outre les spectacles, le Festival de Liège est également un moment festif où l'on peut se retrouver lors de soirées et de concerts après les spectacles et qui intéresse un public qui ne vient pas nécessairement voir les spectacles.

"C'est cela également qui fait la saveur du Festival de Liège, explique Jean-Louis Collinet.Ce sont ces moments joyeux, festifs, communautaires et particulièrement ardents".
 

Des dizaines de spectacles qui font mouche

Le Festival de Liège se décline en spectacles qui s'interrogent sur le présent sans oublier Factory qui permet, en 3 jours, de faire la part belle à des jeunes talents, de tout nouveaux projets ou encore des rencontres et des débats.

Le spectacle d'ouverture s'intitule "De sang et de lumière", il met en scène l'écrivain français Laurent Gaudé qui dit ses textes poétiques accompagné du musicien Franck Vigroux, ce sera le 1er février au Manège.

Les spectacles, tous différents et très riches, sont nombreux. Jean-Louis Collinet en épingle quelques-uns. "Il y a un très jeune metteur en scène géorgien de 28 ans qui s'appelle Data Tavadze qui vient avec 2 spectacles. Les comédiens, avec lesquels il travaille, sont également très jeunes car ils ont entre 25 et 30 ans. Le travail de Data Tavadze est extrêmement sensible et parle de son présent à lui. Un de ses 2 spectacle est lié aux 25 ans de l'indépendance de son pays d'origine et les comédiens qui jouent ce spectacle ont l'âge de ce pays. Son autre spectacle s'intitule Women of Troy. Ce sont des paroles de femmes qui ont vécu la guerre, dont les maris étaient au combat. Elles portent ce regard de femme sur cette réalité assez dure. Il y a également 3 spectacles qui sont portés par de très jeunes artistes qui développent leur travail ici en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il s'agit de Marie Devroux qui monte Les Estivants, du Collectif Greta Koetz et Eléna Doratiotto et Benoit Piret qui monte un spectacle qui s'appelle Des caravelles et des batailles. Ce sont des spectacles très beaux et très sensibles emplis de lucidité sur le monde qui nous entoure". 

 

 

Découvrez toute la programmation du festival sur le site : https://www.festivaldeliege.be/

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK