Le dernier siège au conseil d'administration de la FN est attribué

L'arrivée de Joyce Wieczorek à la Fabrique Nationale est annoncée
L'arrivée de Joyce Wieczorek à la Fabrique Nationale est annoncée - © Tous droits réservés

La nouvelle n’est pas encore officielle, mais la confirmation devrait tomber dans les prochaines heures : c’est Joyce Wieczorek qui va occuper le dernier siège d’administrateur, encore à pourvoir à la Fabrique Nationale. L’actionnaire, la région wallonne, a souhaité féminiser la tête de l’entreprise, à l’occasion des départs de deux "brontosaures" Jacques Germay et Louis Smal.

La désignation d’Astrid Pieron avait déjà été entérinée, voici quelques jours. La seconde nouvelle venue est une jeune juriste surdiplômée, formée dans diverses universités, liégeoise, hollandaise, catalane et anglaise. Elle est spécialiste du droit des affaires. Elle présente la particularité, malgré sa carrière encore brève, d’avoir travaillé et de travailler pour deux des cinq plus prestigieux cabinets d’avocats britaniques, les bureaux qui forment le très sélect "magic circle" londonien, dans son cas Clifford Chance d’abord, puis actuellement Linklaters. Des compétences économiques et financières qui ne sont certes pas superflues, pour aider l’usine herstalienne à traverser dans les prochains mois une zone de turbulence dans le commerce international de l’armement, avec un carnet de commandes toujours maigrichon.

La composition de l'équipe aux commandes de la FN est un élément d'autant plus important, industriellement,  que le "patron", Philippe Claessens, a annoncé son départ, au plus tard à la rentrée de septembre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK