Le couturier liégeois Dany Aktan habille les avocats: il est spécialiste de la toge

Le couturier liégeois Dany Aktan habille les avocats: il est spécialiste de la toge
Le couturier liégeois Dany Aktan habille les avocats: il est spécialiste de la toge - © Le Passage Lemonnier - Facebook

Depuis plus de trente ans, Dany Aktan est couturier. Sa spécialité: la fabrication des toges d’avocats et de magistrats.

Au fil des années, sa boutique est devenue une véritable référence dans le milieu. A tel point que la maison est parfois invitée par des étudiants en droit afin de présenter la tenue qu'ils porteront dans le cadre de leur fonction.

De la confection aux retouches de dernières minutes, chez Dany Aktan, tout est fait main. Assis derrière sa machine à coudre, il est en plein travail de confection. Au bout de son aiguille, un tissu noir qui deviendra quelques heures plus tard une robe d’avocat.

Un habit de protocole

Une aventure pour ce couturier qui s’est lancé un peu par hasard dans l’habillement de la magistrature. "La première toge que l’on a fabriquée s’est déroulée suite à le visite d’une jeune avocate venue réparer la sienne" explique-t-il. "De là, nous avons eu l’idée de nous lancer dans la robe, dès le début des années 90."

Depuis, le bouche à oreille a fonctionné. Aujourd’hui, Dany Aktan fabrique des dizaines de toges chaque année, toujours avec la même méthode. Il faut dire que l’habit ne suit pas la mode, mais le protocole. "On coupe d’abord le tissu, ensuite on effectue la doublure, l’entoile, le col et les manches. Avec le gabarit, on met le tissu sur la table, on trace et on ajuste à la taille souhaitée."

La robe d’avocat nécessite quatre mètres de tissus et avec une telle quantité, la toge devient éternelle pour son propriétaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK