Le coronavirus est à nos portes et inquiète les Liégeois

Le Coronavirus est à nos portes et inquiète les Liégeois
Le Coronavirus est à nos portes et inquiète les Liégeois - © Tous droits réservés

L’épidémie se rapproche. En Allemagne, un homme originaire d’une commune à 60 km de la frontière belge a été hospitalisé après avoir été infecté. Ils sont déjà 18 dans le cas chez nos voisins. Chez nous, l’inquiétude de la population se fait notamment ressentir dans les hôpitaux.

C’est le cas notamment au CHU de Liège. Via les réseaux sociaux, l’hôpital universitaire confirme que son central téléphonique est saturé d’appels à propos du Coronavirus, ce qui rend le travail plus délicat. "Le service des urgences et l’accueil sont assaillis de questions. Aussi bien, des membres du personnel qui sont à l’étranger pour l"instant et qui doivent reprendre le travail. Ils se demandent s’ils peuvent reprendre le travail ou s’il y a des mesures de sécurité à prendre. La population s’interroge aussi. Faut-il venir à l’hôpital dès si on a de la température ?Nous recevons plusieurs dizaines d’appels. Le problème c’est que ces appels sont référés à un médecin car les agents de l'accueil ne peuvent répondre et donc les médecins sont saturés d’appels", explique Marie Erpicum, conseillère à la direction médicale du CHU.

Le CHU rappelle que si un patient présente des symptômes inquiétants, il doit d’abord s’adresser à son médecin traitant. Un call center national a par ailleurs été mis en place pour répondre à toutes les questions sur ce coronavirus : 0800 14 689

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h