Le confinement impacte aussi la formation des chiens d'assistance

Le confinement peut avoir des implications parfois inattendues. Par exemple pour les futurs chiens guides qui viendront en aide aux aveugles et malvoyants. Pour ces chiens, une étape importante durant laquelle s’effectue la socialisation ne dure qu’entre quelques semaines et quelques mois. Pas évident donc en période de confinement.

A Liège, l’asbl Entrevue forme ce type de chiens. Dans sa formation, le futur chien guide doit être confronté à toutes sortes de situations. C’est un peu ce qui fait défaut en période de confinement. " Nos chiens sont entraînés en situation réelle, c’est-à-dire dans les trains, dans les commerces, en rue, etc. Tout cela, évidemment, n’est pas possible pour le moment. Et puis on est un peu inquiet pour les plus jeunes parce que quand on les promène dans un quartier, les autres piétons, pour respecter les règles de distanciation sociale, ont tendance à s’écarter ou à traverser, et ça intrigue beaucoup le chien. Il se demande pourquoi les humains l’évitent comme ça et on espère que ça ne va pas créer chez lui une crainte de l’humain ", explique Joëlle Huart, directrice d’Entrevue.

Pour aider les familles d’accueil de ces chiens, l’asbl a donc lancé des tutoriels en vidéo, qu’elle envoie aux familles. Des tutoriels bien utiles selon Romain Dhondt. Il est un de ces accueillants : " Ça permet à chaque famille d’avoir un suivi et de continuer l’entraînement des chiens à distance. C’est vraiment très complet. Il y a de la marche sans laisse, au pied, le rappel, le rapport d’objet, la marche en laisse, les trois positions donc assis, couché, debout, à distance ou tout près, puis les moniteurs regardent notre suivi, ils attendent que les familles postent leurs vidéos et ils nous donnent des conseils ", détaille-t-il.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


L’asbl a en ce moment une vingtaine de chiens en cours de socialisation ou de formation. Il faut deux ans pour qu’un chien soit prêt pour le service. Et pour cela, il faut aussi des moyens financiers. Ceux qui provenaient de différents événements caritatifs n’arrivent plus en raison de leur annulation en ce moment. D’où aussi un appel à l’aide lancé par l’asbl via une vidéo : https://urlz.fr/comA

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK