Le Comte Ory de Rossini: un opéra comique pour terminer l'année à l'Opéra Royal de Wallonie

C'est avec un opéra comique un rien coquin que l'ORW, à Liège, termine l'année. Il s'agit du "Comte Ory" de Gioachino Rossini, seule comédie écrite en français par le compositeur italien. Créé il y a un an, en décembre 2017 à l'Opéra Comique de Paris, c'est Denis Podalydès qui signe la mise en scène de cette histoire rocambolesque, à l'origine une fable médiévale que le comédien français et par ailleurs sociétaire de la Comédie Française a choisi ici de situer au 19ème siècle, époque de l'écriture de l'oeuvre. Une production qui offre à Jodie Devos le premier rôle féminin, celui de la comtesse Adèle. " Adèle est une jeune veuve, elle se morfond seule dans son château " raconte la soprano belge à la notoriété montante " elle doit résister à toutes pulsions sentimentales et charnelles. Elle essaye vraiment de se soumettre à cette obligation, le poids de la religion pesant de plus sur elle. Elle doit se battre avec son tempérament mais vraiment, elle se sent trop jeune pour mourir veuve."

Le comte Ory, incorrigible séducteur

Et c'est là qu'intervient le comte Ory, incorrigible séducteur, prêt à tout pour séduire la belle. Pour arriver à ses fins, il se déguise d'abord en prête, en nonne ensuite pour pouvoir pénétrer dans le château. Un moment particulièrement drôle auquel participe un choeur d'hommes, eux-aussi habillés en nonne, jambes poilues et toute barbe dehors. Autre personnage important, celui du page Isolier, page du comte Ory, lui aussi éperdument amoureux de la comtesse Adèle. Un triangle amoureux qui, à l'époque, a dû choquer quelque peu. " Ca devait être assez avant gardiste pour l'époque " souligne Jodie Devos en riant " mais je crois qu'à l'heure actuelle plus personne ne se choque d'un trio amoureux entre une femme et deux hommes. En plus, Denis Podalydès a traité ce sujet avec beaucoup de pudeur, de délicatesse, évitant vraiment toute vulgarité." Une comédie élégante, empreinte d'un grand esthétisme à découvrir dès ce vendredi 21 décembre jusqu'au 2 janvier. Les artistes seront sur scène pour la soirée de la Saint-Sylvestre. Le Palais des Beaux-Arts de Charleroi accueille ce spectacle également le samedi 5 janvier. Info: www.operaliege.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK