Le Comptoir des Ressources Créatives aide plus de 200 créateurs depuis 5 ans

Olivia Cassereau, créatrice de la compagnie de Théatre d'ombre Ombroïya
7 images
Olivia Cassereau, créatrice de la compagnie de Théatre d'ombre Ombroïya - © RTBF - Marie Bourguignon

Le Comptoir des Ressources Créatives, une plateforme d'aide aux créateurs, installée à Liège, fêtait ses 5 ans ce week-end. Ils sont plus de 200 créateurs à disposer des services de l'ASBL: des sérigraphes, des sculpteurs, des photographes ou encore des bijoutiers.

Répondre aux besoins des créateurs

Qu'ils cherchent une voiture partagée pour quelques heures ou encore des conseils pour présenter leur projet, les créateurs sont servis. Le but de l'ASBL étant clairement de répondre à leurs besoins. "On va récolter les demandes des créateurs, commente Julie Hanique, coordinatrice du Comptoir des Ressources Créatives. Les réorienter vers de l'existant, si ça fonctionne bien. Mais aussi, développer certains services et on l'a notamment fait en mettant à disposition des ateliers et des bureaux avec des tarifs adaptés."

Rencontrer toutes sortes de gens

Parmi les lieux de travail disponibles, l'Atelier DONY, situé dans le quartier Saint-Léonard à Liège. Quatre-vingt créateurs y travaillent, dont Olivia Cassereau. Elle a mis sur pied sa compagnie de Théâtre d'ombres, Ombroïya. Elle s'est installée dans les locaux en octobre 2016, où elle y fabrique ses marionnettes. "L'avantage d'intégrer une coopérative artistique, c'est qu'on rencontre des gens qu'on aurait peut-être pas rencontré, s'enthousiasme la jeune femme. Mes voisins d'en face, en céramique, je ne les aurais probablement pas rencontré dans un parcours plus dans ma branche. Donc là, c'est chouette, on a une diversité d'artistes. Et il y aussi le fait, qu'effectivement, il y a des collaborations qui peuvent naître."

Notons, enfin, qu'une partie des créateurs qui travaillent avec l'ASBL en sont également coopérateurs. Le Comptoir des Ressources Créatives de Liège aura, en tout cas, inspiré ailleurs en Wallonie puisqu'il s'est installé, il y a peu, dans les villes de Namur et Charleroi.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir