Le compte 2019 de la ville de Liège est dans le rouge

La crise financière menace la ville de Liège, et pas seulement à cause des charges des pensions
La crise financière menace la ville de Liège, et pas seulement à cause des charges des pensions - © Tous droits réservés

L’échevine liégeoise des finances, la libérale Christine Defraigne, a présenté cette nuit le compte communal pour l’année passée.

"Un cadavre qu’il vaut mieux parfois ne pas autopsier" a-t-elle dit, en une citation de propos de l’ancien ministre Marcourt lors d’un précédent débat sous l’ancienne majorité.

"C’est un passé qui crie sa vérité", selon la formule d’un élu du mouvement réformateur. Ce compte présente un déficit de quinze millions par rapport aux prévisions.

Les dépenses sont sous contrôle, mais les recettes sont inférieures aux sommes qui avaient été inscrites au budget.

La ville a reçu moins que prévu en matière des additionnels au précompte immobilier, et en dividendes des intercommunales d’énergie. Les retards au démarrage des scans cars n’a pas rapporté les redevances attendues.

La situation est donc financièrement très détériorée, et le plan de gestion qui est en préparation pour l’automne s’annonce austère.