Le cinéma en 4DX débarque à Liège

Le cinéma en 4DX débarque à Liège
2 images
Le cinéma en 4DX débarque à Liège - © Kinepolis

C'est une nouveauté pour le cinéma à Liège: le groupe Kinepolis vient d'équiper une des salles du complexe de Rocourt de la technologie 4DX.

Un nom barbare pour une technique qui fait fureur pour les films d'action. Cet équipement permet au spectateur d'être encore plus "immergé" dans le film qu'il regarde.

De la pluie ou un ouragan dans la salle

Lors de l'expérience menée ce jeudi, le film, c'était Aquaman, et l'aspect aquatique du film, il était bien présent avec cette technologie 4DX. Mais de quoi s'agit-il exactement? Nous avons posé la question à Bob Claeys, le responsable recherche et développement du groupe Kinépolis: "Ça consiste en beaucoup de technologies que l'on a groupées ici dans cette salle" explique-t-il. "Les fauteuils sont par exemple équipés avec des moteurs qui font que, quand vous regardez un film, le fauteuil va bouger vraiment en fonction de ce qui se passe sur l'écran. Mais ça ne s'arrête pas là. Il y a aussi par exemple la possibilité qu'il commence à pleuvoir dans la salle, ou qu'il y ait un ouragan dans la salle. Tout devient possible. Il y a des énormes ventilateurs, des machines à fumigènes. Il y a vraiment toutes sortes de petites surprises à découvrir qui font que votre expérience sera beaucoup plus immersive que ce que c'était jusqu'à présent".

Une technologie qui a un coût. Les chiffres n'ont pas été dévoilés mais équiper une salle en 4DX, c'est dix fois plus cher qu'une salle normale.

Nous avons testé pour vous

Nous avons suivi le long métrage Aquaman en 4DX. Et effectivement, c'est très différent d'un film habituel. Cela devient un cinéma plus sensoriel. Les sièges qui bougent, ça fait vivre le film d'une autre manière. L'eau qui vous humidifie le visage, ça plaît ou ça ne plaît pas, mais ça donne quand même plus l'impression d'être dans la scène, tout comme les odeurs, les éclairs ou la fumée projetée dans la salle.

Six euros en plus par personne

Maintenant, les sièges qui bougent, c'est aussi des petits chocs à répétition. Tout le monde n'appréciera pas. Les enfants de moins d'un mètre et les femmes enceintes ne sont d'ailleurs pas autorisés à ces séances. Cela a aussi un prix: un supplément de 6 euros par personne.

Alors est-ce que ça change vraiment la vision du film? La réponse est oui, en tout cas pour les films d'action.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK