Saturation des hôpitaux: le CHR Verviers construit en urgence une Unité d'Hospitalisation Auxiliaire

Confronté à une augmentation ininterrompue des hospitalisations de patients covid, le CHR Verviers a décidé de construire une nouvelle unité d’hospitalisation sur un des parkings de l’hôpital.

"L’idée, c’est de pouvoir y soigner 34 patients covid légers.", explique Stéphane Lefebvre, directeur général. "On a une saturation complète de nos hôpitaux. On a eu plus de 50 patients ici sur les derniers jours. Donc on doit absolument reprendre un coup d’avance. Il faut anticiper au maximum la suite. On manque de personnel et on manque de bras. C’est aussi une disposition qui nous permet de rationaliser le personnel disponible. Ça demande effectivement moins de personnes comme ça, sur une unité plane, que par exemple dans deux unités de 20 lits. L’idée, c’est vraiment de garantir la même qualité de soins que dans une unité classique et d’avoir une meilleure vision encore, et une meilleure supervision, je dirais, par notre personnel soignant de l’ensemble de ces patients, mais surtout aussi clairement d’offrir 34 lits en plus pour ces patients qui continuent à arriver de manière continue.".

Cet hôpital de campagne a été déployé en quelques jours. "On a lancé l’idée la semaine passée. On a contacté deux, trois sociétés qui, immédiatement, ont embrayé sur notre projet. Ce n’est pas simple parce que ce n’est pas seulement un chapiteau de type événementiel, mais c’est vraiment une unité d’hospitalisation, donc avec notamment tout l’apport en oxygène nécessaire pour ce type de patients. Donc c’est vraiment une structure qui techniquement est très, très complexe à mettre en œuvre. Toutes les équipes ont travaillé jour et nuit, notamment tout le week-end pour qu’on puisse ouvrir dès mercredi cette unité dans les meilleures conditions de sécurité bien sûr."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK