Le chantier d'agrandissement du home de Seny à l'arrêt

Le home de Seny
Le home de Seny - © cnrf.be

C'est une conséquence indirecte de la mise en liquidation des entreprises de construction Moureau à Ans : le chantier d'agrandissement du home de Seny est à l'arrêt.

Ce chantier a été lancé en 2012, mais il n'est pas encore terminé. Il n'est peut-être même pas en passe de l'être. En effet, la société Moureau chargée des travaux a été mise en liquidation. Conséquence: tout est à l'arrêt.

29 chambres, c'est la capacité d'accueil de cette extension qui permettra au home de Seny d'atteindre un potentiel de 60 lits dans un premier temps, après fermeture de 11 lits dans l'ancien bâtiment, et 75 si une nouvelle demande d'agrément est acceptée par la Région wallonne.

Mais depuis le mois de mai, les travaux d'agrandissement, réalisés à 85%, sont à l'arrêt. Benoît Jacques, directeur de l'institution: "Simplement parce que l'entreprise générale qui avait en charge les travaux a été mise en liquidation. Tous les travaux sont donc arrêtés et c'est passé en procédure judiciaire".

Cela veut dire que la marge de manoeuvre maintenant est assez limitée: "La marge de manoeuvre est complètement nulle" confirme le directeur "puisque c'est le liquidateur qui a été désigné qui doit prendre en charge la pérennité du chantier et qui doit décider la reprise par l'entreprise ou par quelconque entreprise. En tout cas nous, nous n'avons aucune autorité en la matière. Nous espérons que ça va reprendre très rapidement. Il est impératif que l'on puisse ouvrir nos lits le plus rapidement possible".

Et, pour que le bâtiment soit terminé, il y a une date butoir: "Cette date est réglementée par un accord avec la Région wallonne qui nous donne une date butoir d'avril 2016. Mais nous espérons début de l'année prochaine".

La balle est donc entre les mains du liquidateur de la société ansoise François Moureau.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK