Le CELABOR se munit d'un nouvel outil pour préserver les aliments jusqu'à 10 fois plus longtemps

Le CELABOR se munit d'un nouvel outil pour préserver les aliments plus longtemps
Le CELABOR se munit d'un nouvel outil pour préserver les aliments plus longtemps - © Martial Giot

Révolutionner la conservation des produits alimentaires wallons grâce au traitement par hautes pressions, c'est l'ambition du CELABOR, un centre d'expertise scientifique et technologique installé à Herve.

Il a été le premier centre de recherche à acquérir cette technologie sur fonds propres. Elle permet, en particulier, de multiplier la durée de vie des aliments par deux, voire au maximum par dix, sans les chauffer et sans y ajouter des conservateurs.

Les premières études sur l'efficacité du procédé remontent à la fin du 19ème siècle, mais il n'a commencé à être utilisé de manière industrielle pour les aliments qu'en 1990 au Japon.

Aujourd'hui en Belgique, deux entreprises traitent elles-mêmes leurs produits par ce procédé. Le CELABOR a, lui, acquis cette technologie, l'a étudiée pour la maîtriser avant de la mettre à disposition des entreprises wallonnes via sa filiale HiFoodTec.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK