Le calme règne au camp des gens du voyage "Devant Rosière"

Des caravanes bien alignées, des branchements électriques aux normes: un camp "bien tenu"
3 images
Des caravanes bien alignées, des branchements électriques aux normes: un camp "bien tenu" - © Michel Gretry

Il ne s'est rien passé, à Esneux, ce mercredi en fin d'après-midi. Le délai de quarante-huit heures, fixé par la bourgmestre de la localité pour l’évacuation d’une septantaine de caravanes, est arrivé à échéance. Et, à l'heure pile, le commissaire en chef de la police locale est venu constater que les gens du voyage ne sont pas partis. Mais l'expulsion nécessiterait des moyens opérationnels qui ne sont, en tout cas pour l'instant, pas mobilisés.

Ce camp est organisé dans un but d'évangélisation. Mais selon le pasteur protestant, Jean Becker, "notre communauté n’a pas vraiment d’alternative, et nous souhaitons simplement rester quinze jours, après quoi nous nous engageons à partir ; il y a eu des scouts, sur ce site, voici quelque temps : des scouts et des gens du voyage, finalement c’est pareil…"

Et, effectivement, à quelques dizaines de mètres de là, des campeurs sédentaires viennent de s’installer… L’endroit est "bien tenu": le raccordement électrique a été "contrôlé" photographiquement par l’intercommunale Résa, et il alimente des coffrets conformes aux normes ; les poubelles sont regroupées pour être régulièrement évacuées par une société privée.

L’arrêté communal s’appuie notamment sur le risque sanitaire que représente la prolifération d’algues bleues dans la rivière qui borde le champ. Mais au cours de cette journée, personne ne s'emble s'être baigné dans les eaux de l’Ourthe. D’ailleurs, plusieurs piscines gonflables permettent aux nombreux enfants de se rafraîchir.

Jean Becker l'affirme:"nous avons eu de longues conversations avec le commissaire de police, qui cherche des solutions, et c’est un homme qui semble d’une grande humanité…je pense que pour la suite, les choses devraient bien se passer."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK