Liège: le bourgmestre Demeyer prépare une "nouvelle place cathédrale"

En vert clair, le pietonnier; en vert foncé, les voiries à piétonnier; en rouge, les passages des voitures; au centre, le jardinet "translaté"....
2 images
En vert clair, le pietonnier; en vert foncé, les voiries à piétonnier; en rouge, les passages des voitures; au centre, le jardinet "translaté".... - © Tous droits réservés

C'est dans le cadre de la présentation du budget 2018, et des investissements de la ville en matière de mobilité douce, que le bourgmestre de Liège a révélé qu'un changement d'importance se prépare, dans le paysage de l'hyper-centre. Ce n'est qu'un projet, voire un avant projet, mais la place de la cathédrale devrait changer de visage.

Les deux grands côtés de cet espace rectangulaire ont des aspects radicalement différents. Le flanc "est", l'axe Vinâve-Chiroux, est réservé aux piétons. Mais il est étroit: la zone est rongée par les terrasses de deux brasseries, et il n'est pas simple de circuler. A l'opposé, à l'ouest, depuis la disparition des aubettes de bus, il susbsiste une vaste largeur de trottoir, et du stationnement pour les voitures. Ce qui est envisagé, c'est de déplacer le jardinet, de le faire glisser vers Avroy, et peut-être même de l'agrandir. Le réaménagement pourrait d'ailleurs prendre plus d'ampleur: il est question de soustraire au trafic automobile deux nouvelles portions de rue, de les piétonniser, de manière à ne plus couper l'axe  Vinâve Chiroux. Il ne serait plus permis d'accéder à la place de la cathédrale par le nord.

Ce n'est pas gagné: la société TEC utilise ces voiries pour sa ligne 7. Des négociations serrées s'annoncent donc, parce que les solutions alternatives sont loin d'être évidentes. Du moins dans la configuration actuelle du réseau des transports en commun. Mais l'arrivée du tram doit de toutes façons modifier les circuits et les habitudes des usagers. La "nouvelle place de la cathédrale", ce n'est pas pour tout de suite, mais la réflexion est entamée...

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK