Le barrage d'Eupen incapable de diminuer l'impact de la crue : la commune de Chaudfontaine évacue une partie de la population

La commune de Chaudfontaine a indiqué mercredi, peu avant 15h00, que l’évacuation de la population riveraine des lieux problématiques en raison des inondations avait débuté. Cela concerne 1.351 habitations et potentiellement 1.763 personnes. La commune de Vaux-sous sous Chèvremont est aussi concernée.

Le barrage d'Eupen n'est pas en mesure de diminuer l'impact de la crue

"Etant donné la crue exceptionnelle que rencontre la Vesdre, le barrage d’Eupen ne sera pas en mesure de diminuer l’impact de celle-ci dans les heures à venir", explique le cabinet du Gouverneur de la Province de Liège dans un communiqué. Ce barrage est progressivement ouvert depuis ce mercredi matin pour ne pas mettre en péril l’intégrité de l’ouvrage. Conséquence : la débit de la Vesdre va considérablement augmenter. 

En début de soirée, l'administration wallonne a précisé que le barrage de la Gileppe n'allait pas "ouvrir ses vannes". Le fait de lâcher des eaux, comme dans le cas du barrage d'Eupen, est un "processus normal en cas de crue importante et en aucun cas un quelconque dysfonctionnement du barrage, car cela permet de préserver l’intégrité de l’ouvrage", précise l'administration. Le monitoring avec les services concernés est permanent afin de prendre les mesures de sécurité adéquates.

La Défense a été appelée en renfort est en route pour évacuer les habitants.

La police, les pompiers et l'armée évacuent

Les personnes sont accueillies à l’espace Beaufays où leurs familles peuvent venir les chercher. "La police circule dans les rues pour proposer l’évacuation. Les pompiers et le personnel communal sont à pied d’œuvre pour organiser cette évacuation le plus rapidement possible, tant que la situation le permet encore", précise la commune.

2 images
Le centre d'accueil de Beaufays accueille les sinsitrés. © RTBF/Martial Giot

►►► À lire aussi : Alerte rouge en Province de Liège, qu'est-ce que cela signifie ?


Les personnes souhaitant être évacuées peuvent composer le 04/3615 411. Dans le cas contraire, plusieurs consignes de sécurité restent indispensables :

  • Ne pas sortir de l’habitation
  • Fermer, si nécessaire, les robinets d’arrivée de gaz, d’électricité et d’eau
  • S’installer à l’étage avec des provisions de bouche, lampes de poche et piles, couvertures, etc.

Situation préoccupante à Trooz également

"La Vesdre est sortie de son lit et a envahi la chaussée. Les ouvriers du service Travaux, sur le pied de guerre depuis minuit, sont d’ailleurs coincés à l’étage des bâtiments communaux, qui sont inondés. C’est catastrophique et nous restons en contact avec la cellule de crise provinciale. Nous n’avons pas le matériel adéquat pour évacuer la population et nous avons donc fait appel à l’armée", explique le bourgmestre Fabien Beltran.

Inondation en région liégeoise: JT 14/07/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK