La Ville de Liège va "blanchir" le piétonnier du Carré

Voici à quoi l'éclairage des rues du "Carré" pourrait ressembler.
Voici à quoi l'éclairage des rues du "Carré" pourrait ressembler. - © Tous droits réservés

Les rues du quartier "chaud" de Liège, le Carré, sont, depuis longtemps, éclairées par des lampes au sodium, de couleur jaune orange. Comme une autoroute, ou une voirie nationale. C'est vétuste. Dans le cadre d'un plan d'économies d'énergie, ce dispositif doit être remplacé.

L'administration communale a choisi des ampoules à diodes, qui diffusent une lumière blanche chaude. Elle est supposée améliorer la perception des volumes et des reliefs, et donc, mettre en valeur le bâti. Dans un communiqué de presse enthousiaste, l'échevinat des travaux précise que cette technologie de pointe, afin de rester en parfaite harmonie avec le patrimoine, et de flatter le cachet des artères de l'hypercentre, va être implantée dans des réverbères de style ancien, de type candélabre, fixés à des potences accrochées directement aux façades et disposés en quinconce.

En quinconce, de manière à éviter les trous noirs, c'est-à-dire les zones d'ombre, et donc renforcer le sentiment de sécurité. Un premier tronçon expérimental devrait s'allumer dès ce lundi. Et, si cette phase est concluante, les rues du Carré commenceraient à "blanchir" en juin. Dommage, c'est la période où les nuits sont les plus courtes.....

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK