La ville de Liège prévoit des clauses sociales pour la fourniture des vêtements de travail de ses agents

L'hôtel de ville de Liège
L'hôtel de ville de Liège - © Tous droits réservés

Vers de nouvelles exigences dans les cahiers des charges, dans les appels d'offres aux fournisseurs de vêtements de travail pour les fonctionnaires de l'administration communale, voilà le texte qui a été voté par les élus liégeois, ce lundi soir. Des clauses sociales, relatives au respect des droits dans l'industrie textile. Pour l'instant, c'est simplement une orientation qui a été prise, à l'initiative du groupe socialiste, et adoptée l'unanimité. 

Mais il reste à voir comment, concrètement, l'appliquer dans le respect de la loi sur les marchés publics. La volonté, c'est d'avancer d'un pas, d'un petit pas, dans la lutte contre l'exploitation des travailleurs, notamment dans les pays émergents.

La ville de Liège dépense chaque année un tiers de millions pour habiller ses agents.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK