La ville de Huy veut renforcer le contrôle des logements mis en location

Le 18 septembre 2015, un immeuble s'effondrait rue Neuve à Huy.
La ville de Huy veut aujourd'hui renforcer le contrôle des logements mis en location.
Le 18 septembre 2015, un immeuble s'effondrait rue Neuve à Huy. La ville de Huy veut aujourd'hui renforcer le contrôle des logements mis en location. - © RTBF (F. Braibant)

Pour des raisons de sécurité et de prévention, la ville de Huy a décidé d'inspecter de fond en comble 600 logements, le plus souvent des immeubles mis en location. Une cellule spécifique a été mise en place pour ces inspections. Les autorités veulent éviter de nouveaux effondrements et des démolitions comme l'an passé à pareille époque, dans le quartier commerçant autour de la rue Neuve.

Nous avons suivi une de ces inspections dans un immeuble de rapport. Son propriétaire en a plusieurs sur Huy. Ici, il a quatre appartements. Le capitaine, Yves Paquot, des pompiers de Huy, passe tout au crible: les caves, la cage d'escaliers, les appartements. "La première chose que nous allons demander au propriétaire, ce sont divers documents, notamment la conformité de l'installation électrique et de l'étanchéité du gaz. Ça, ce sont les deux documents les plus importants pour nous", dit-il. "Ensuite, nous allons voir si le bâtiment est suffisamment équipé avec des détecteurs, des extincteurs, notamment de la signalisation."

De sont côté, Olivier Daumerie, de la ville de Huy, un des responsables de ces contrôles, s'intéresse à l'aspect salubrité: "Il faut voir s'il y a présence d'humidité, de condensation, de moisissures. Vérifier qu'il y a bien des ventilations dans les pièces sanitaires, vérifier la superficie des pièces, voir s'il n'y a pas un surpeuplement par rapport à la composition de la famille."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK