La Student Academy: un coup de pouce aux étudiants en blocus

La Student Academy: un coup de pouce aux étudiants en blocus
La Student Academy: un coup de pouce aux étudiants en blocus - © rtbf.be

Pour les étudiants du supérieur, les examens débutent dans une semaine et pour certains, c'est un peu le découragement ou la panique face à l'ampleur de la tâche. Ils constatent, par exemple, un manque de méthode de travail. Pour d'autres, certaines questions restent sans réponse à la lecture des syllabus.

Pour les aider, diverses initiatives existent. C'est le cas de la Student Academy, lancée par l'asbl du même nom. Elle propose, cette semaine à Liège et à Bruxelles, des blocus dirigés. Le principe : 9h d'étude, encadrés par des professeurs diplômés d'université, où la seule chose à gérer est d'étudier.

Une des premières clés du succès : la méthode de travail

Aujourd'hui, la manière de donner cours et les syllabus ont bien changés et cela pose des problèmes. Comme l’explique Thierry de Mérode, le directeur du blocus dirigé liégeois. "L’école, de façon générale, ne donne plus une méthode de travail. On va à l’école, on apprend pour une interro et on réussit son année. Lorsque vous êtes en supérieur, à l’université par exemple, on vous demande de comprendre, de synthétiser et de restituer. Cela demande un effort supplémentaire de la part de l’étudiant. Il faut apprendre à découper son cours, à trouver les notions importantes qui sont comprises à l’intérieur et surtout d’apprendre à les mélanger pour pouvoir restituer quelque chose qui n’est pas écrit à la base dans le cours. Par rapport à ces cours, on voit aujourd’hui que ces syllabus sont devenus des powerpoint avec des mots à la place de phrases sans titre. On ne voit pas très bien où le professeur veut aller. Tout est sur un projecteur et on n’a plus vraiment le temps. On se retrouve d’un slide à un autre avec une quantité de matières à ingurgiter sans vraiment d’outils qui permettent de l’assimiler. L’assiette est remplie mais on n’a pas donné l’assiette et la fourchette".

De précieux conseils pour les étudiants

Thierry de Mérode : "Je donnerai comme conseil aux étudiants d’aller aux cours, de prendre un maximum de notes, d’avoir l’ouvrage de référence avec eux et de s’y mettre à temps".

La gestion du temps : une notion importante

"Pour arriver à gérer son temps, il faut aussi arriver à s’auto-discipliner précise Margaux (elle enseigne la méthode de travail à Liège). Il faut essayer de tenir le timing : 15 à 20 minutes de pause, car plus on fait durer la pause, plus il est difficile de revenir pour étudier. Sans pause, il est impossible de rester concentré pendant 4h. Il y a un moment où le cerveau s’échappe, on pense à autre chose et on n’étudie plus. Il est plus sain et plus agréable de faire une pause d’un quart d’heure après 1h30 d’étude. Il faut s’octroyer des moments de détente et maintenir une vie sociale dans la limite du raisonnable. Tout en continuant à s’organiser et à bien étudier".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK