Blegny, Soumagne, Fléron: nouvelle zone économique et nouveaux emplois

L'ancienne caserne de Saive.
L'ancienne caserne de Saive. - © Marc Hildesheim - RTBF

Blegny, Soumagne et Fléron accueillent de nouvelles zones économiques et bientôt des centaines de nouveaux emplois. Pas moins de 21 hectares ont été mis à disposition par la SPI, l'agence de développement économique de la Province de Liège. 21 hectares, c'est énorme, l'équivalent d'une quarantaine de terrains de foot.

Trois zones sont concernées. Trois zones, et trois concepts différents, qui répondent aux demandes spécifiques des entreprises mais aussi aux inquiétudes des riverains qui redoutent certaines nuisances liées à l'activité économique. Françoise Lejeune, directrice générale de la SPI: "Nous avons d'une part le parc comme Barchon-Tignée qui est un grand parc connecté à l'autoroute pour les entreprises qui ont besoin d'une mobilité spécifique, qui sont grosses et qui sont plutôt perturbantes au niveau de l'environnement. Et à côté de cela, nous avons le parc de Fléron-Retinne ou ici la caserne de Saive dans laquelle nous sommes, où on accueille alors des entreprises de plus petite taille, compatibles avec l'habitat, mais qui ont cet avantage qu'elles redynamisent aussi les centres urbains dans lesquels elles se trouvent".

Une de ces trois nouvelles zones économiques, c'est l'ancienne caserne militaire de Saive, désertée puis vendue par l'armée. Le projet de reconversion mixe le logement, les loisirs, la formation et l'économie. Quelque 60 PME y sont actuellement implantées. Et le business center, développé sur 2000 mètres carrés, est déjà proche de la saturation. Pour la commune et son bourgmestre Marc Bolland, cette réaffectation, c'était un fameux pari, notamment d'un point de vue financier: "C'était un défi obligatoire. Si nous n'en avions pas fait, ici, ce serait devenu un chancre, avec toutes les conséquences évidemment, et sur la vie des habitants de Saive, et sur la vie de la région. Et donc nous avons pris nos responsabilités effectivement, un achat de 13 millions et demi alors que le budget annuel de la commune est de 15 millions. Nous avions prévu de tout rembourser sans emprunt en 2019 et je crois qu'on va pouvoir le faire dans le courant de l'année prochaine".

L'ancienne caserne de Saive, le zoning de Barchon-Tignée, l'ilôt d'entreprises de Fléron-Retinne: à terme, ces trois nouveaux parcs d'activité économique devraient permettre la création de plus de 300 emplois.

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir