La société trudonnaire CallExcell achète 1000m² au Val Benoit

Le projet Val-Benoit franchit une nouvelle étape, et a Spi s'en réjouit
Le projet Val-Benoit franchit une nouvelle étape, et a Spi s'en réjouit - © Baummans-Deffet, CallExcel, photocolage Michel Gretry

C'est la première fois que la SPI, maître d'oeuvre de la reconversion du Val-Benoit vend: jusqu'ici, elle a trouvé des locataires pour une aile du bâtiment du Génie Civil, occupée à 85%. Mais elle n'avait encore jamais trouvé acquéreur pour la partie consacrée aux "lofts d'entreprises", c'est-à-dire des superficies bruts.

Les premiers m² ont été achetés, ce vendredi matin, par la société CallExcell, une firme limbourgeoise qui existe depuis une dizaine d'années, et qui se veut "centre de contact". Elle emploit un demi-millier de collaborateurs. Son implantation liégeoise devrait, dans un premier temps, permettre l'embauche d'une vingtaine de personnes, et vraisemblablement une centaine de travailleurs à moyen terme.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK