La SNCB diminue sa contribution au point-vélo de la gare des Guillemins

La SNCB diminue sa contribution au point-vélo de la gare des Guillemins à Liège
La SNCB diminue sa contribution au point-vélo de la gare des Guillemins à Liège - © Tous droits réservés

C'est une mauvaise nouvelle pour le point vélo de la gare des Guillemins. La SNCB, qui finançait en partie ces points vélo, que l'on retrouve dans plusieurs dizaines de gare du pays, a décidé de diminuer son appui financier à certains d'entre eux.

Dans le point vélo de Liège, on peut garer son vélo dans un parking couvert, y acheter du matériel et faire réparer sa bicyclette.

La SNCB souhaite utiliser ses moyens autrement en retirant des financements aux ateliers qui fonctionnent moins pour se concentrer sur ceux qui rencontrent déjà un franc succès.

"On va réduire certaines prestations, notamment celle de permanence et de surveillance. Il y aura toujours un accès permanent mais la surveillance sera peut-être moindre, avec l’appui des caméras de surveillance" explique Nathalie Pierard, porte-parole de la SNCB.

Des changements dès janvier

"L’accès à l’atelier, aux services d’accueil et d’information verra sans doute ses horaires d’ouverture diminuer" ajoute-t-elle.

Mais la SNCB souhaite préciser qu'elle n’est "qu’un partenaire du financement de ces points-vélos, d’autres partenaires existent dont les autorités régionales et fédérales ainsi que les communes dans certains cas".

La situation est encore plus préoccupante pour certains ateliers des gares flamandes où les contrats ne sont plus prolongés.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir