La rentrée se prépare dans les académies de musique, sans crainte particulière pour les instruments à vent.

Les académies de musique préparent la rentrée, même pour les cours d'instruments à vent
Les académies de musique préparent la rentrée, même pour les cours d'instruments à vent - © Tous droits réservés

Les académies de musique se préparent à la rentrée, et plusieurs établissements de la région liégeoise reprennent les inscriptions à partir de ce lundi. C’est une rentrée en code jaune, et pour les profs de cuivre, c’est un soulagement : en cas de "deuxième vague", des distanciations de sept mètres ont été un temps envisagées pour les cours de trombone, de saxophone et compagnie.

Pour les professionnels pourtant, ce n’est pas opportun. Claudine Novikow, qui enseigne le cor, se réjouit de revoir ses petits élèves : "L’inquiétude qui s’exprime sur les réseaux sociaux, c’est l’inquiétude du postillon qui sort de la trompette. Mais Personne n’a jamais éteint une bougie en soufflant dans une trompette. Ce qui sort, ce sont des vibrations, qui se transmettent dans l’air, et qui arrive à l’oreille. Mais le souffle, ce n’est pas pire qu’une conversation".

Les gouttelettes de salive, elles, elles s’évacuent par un clef sur une coulisse. Des désinfections classiques sont nécessaires, mais suffisantes. Et de poursuivre : "Pour ce qui me concerne, je n’enregistre pas de craintes, ni même de défection parmi les inscriptions : j’ai même une élève en plus !"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK