La rénovation du marché d'Amercoeur entre enfin dans la phase "logements"

Par rapport à cette première mouture du projet, le volume de l'immeuble de commerce a été très fortement réduit et les hauteurs des maisonnettes ont été diminuées
Par rapport à cette première mouture du projet, le volume de l'immeuble de commerce a été très fortement réduit et les hauteurs des maisonnettes ont été diminuées - © architectes Lejeune & Giovanelli

Lorsque le promoteur belgo-luxembourgeois BMB a décroché son permis d'urbanisme pour un supermarché en Amercoeur, il s'est engagé à avancer en parallèle la partie "commerces" et la partie "logements" de son projet. Le magasin a ouvert depuis de longs mois, et le site n'a toujours pas accueilli son premier habitant, même si, depuis près de deux ans, des ouvriers slovènes sont occupés à transformer patiemment les anciens bureaux de l'intercommunale des transports en commun en appartements de caractère...

Le dossier s’apprête pourtant à franchir -enfin- une nouvelle étape: la construction d'une dizaine de maisons unifamiliales, à front de rue, avec jardinets à l'arrière. Des maisons de deux chambres, rez-de-chaussée, étage, mansarde, proposées à la vente à des prix plutôt modiques. Par rapport à une première version du dossier, le stationnement en sous-sol a été abandonné au profit d'emplacements pour se garer en surface, ce qui suppose de rendre en partie carrossable une venelle en principe piétonne.

L'enquête publique vient de commencer: elle doit se terminer à la fin du mois d'août. Il ne devrait alors rester qu'une dernière parcelle à réhabiliter, un entrepôt qui doit héberger un équipement communautaire, une salle de sports ou de spectacles. Mais ça, c'est pour plus tard...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK