La rénovation de la Galerie Léopold II à Spa débutera le 14 septembre

La galerie Léopold II et le pavillon Marie Henriette vont enfin être rénovés. Début des travaux le 14 septembre.
La galerie Léopold II et le pavillon Marie Henriette vont enfin être rénovés. Début des travaux le 14 septembre. - © Tous droits réservés

A Spa, cela fait près de 20 ans que le dossier était sur la table mais à présent c’est fait, les travaux de rénovation de la Galerie Léopold II et du pavillon Marie-Henriette, dans le parc des 7 heures, débuteront le 14 septembre prochain. Des travaux d’importance puisqu’ils coûteront 7 millions d’euros. Ils devraient durer 300 jours ouvrables.

C’est la rénovation complète de l’ensemble de la galerie promenoir et du pavillon Marie-Henriette, qui est le pavillon qui est situé dans le fond du parc, et donc évidemment la restauration de ce pavillon tant pour l’extérieur que pour l’intérieur, y compris les décors, les peintures et les stucs qui y sont ", détaille Anne Pirard, conseillère en patrimoine à la Ville de Spa.

Pour ces travaux, il faudra démonter la galerie car le traitement des fontes ne peut pas se faire sur place. Ça va nous changer le paysage du parc pendant un certain temps. Dans la galerie, on va aussi remettre les garde-corps en fonte qui avaient disparu. Du côté du parc, on connaît la manière dont ils ont été conçus à l’époque et don ils seront restitués à l’identique, plus évidemment tous les éléments décoratifs qui ont disparu aujourd’hui ", ajoute-t-elle.

La Galerie Léopold II est une galerie couverte de 130 mètres de long, construite en 1878 pour abriter les curistes qui avaient l’habitude de se promener dans le parc des 7 heures. Elle fait partie des bâtiments construits sur ordre du deuxième roi des Belges afin de relancer la station thermale. A l’époque, la galerie était vitrée. C’est le seul élément qui ne sera pas replacé comme à l’origine puisqu’aucune vitre ne sera replacée dans la galerie.

La galerie est prolongée à ses extrémités par deux pavillons. Le premier a une forme ovale, le Pavillon des Petits Jeux, et a déjà été rénové. Le second porte le nom de la reine Marie-Henriette, épouse de Léopold II, et fera donc lui aussi partie de cette rénovation. L’ensemble est classé au patrimoine monumental exceptionnel de Wallonie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK