La réhabilitation du charbonnage du Hasard de Cheratte a commencé

La réhabilitation du charbonnage du Hasard à Cheratte a commencé
La réhabilitation du charbonnage du Hasard à Cheratte a commencé - © SPI

C'est un site historique et emblématique: la réhabilitation de l'ancien charbonnage du Hasard vient de débuter à l'initiative de la Spi, l'agence de développement économique de la Province de Liège, propriétaire des lieux.

Pas d'exploitation de mine

Les gueules noires, c'est bien fini. Elles étaient pourtant 1500 dans les années 30, à l'apogée de ce charbonnage, et encore 600 à sa fermeture en 1977, 127 ans après son inauguration. Ce site, situé juste en face des 200 maisons de la cité sociale de Cheratte, une ancienne cité minière, va accueillir de nouvelles entreprises, ainsi que du logement et du commerce sur 1,3 hectares.

Un chantier complexe

Une dépollution a débuté cette semaine: il va falloir enlever la végétation et puis surtout désamianter les bâtiments. Les démolitions et l'assainissement proprement dit pourront alors démarrer.

Au niveau patrimonial, la tour d'extraction de style néo-gothique, cette tour classée sera préservée de même que la salle des machines et la lampisterie. Les riverains ont émis le souhait de voir s'ériger un endroit de mémoire qui rappelle l'activité minière. La réhabilitation complète est estimée à quelque 14 millions d'euros. C'est à ce prix là que le site du Hasard pourra devenir un nouvel éden.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK