La Redoutable, la bière maillot jaune

La Redoutable, la bière maillot jaune
La Redoutable, la bière maillot jaune - © DR

Il y a un an, la bière La Redoutable voyait le jour. Inspirée de la côte mythique de La Redoute, elle est le fruit d’une histoire d’amour entre ses créateurs et le vélo. Pour son premier anniversaire, cette blonde liégeoise a déjà quelques kilomètres à son actif. Mais est-elle proche du sommet? A l’approche de Liège-Bastogne-Liège, les ventes de cette nouvelle bière grimpent.

Les cyclistes savent pourquoi

De fait, cette mousse houblonnée était prédestinée à rejoindre le monde du vélo. Son degré d’alcool (9%) rend d’ailleurs hommage au pourcentage de la côte de La Redoute.

En l’espace d’une année, la boisson a séduit bon nombre d’amateurs de vélo, et de bière. "Aujourd’hui, c’est un produit qui se retrouve dans plus de 100 supermarchés et restaurants. Ça a dépassé de loin l’aspect local", explique Pierre-Yves Jacqmin, l’un des créateurs de La Redoutable. "Au moment de Liège-Bastogne-Liège, c’est aussi le début de la belle saison pour les bières. C’est l’occasion de faire découvrir La Redoutable aux touristes, mais aussi de mettre en valeur notre belle région".

Une ascension à la hauteur de La Redoute

"Quand on part du début, c’est toujours facile de parler de croissance" s’amuse le papa de la triple blonde. "Mais aujourd’hui, je fais quatre fois ce que j’ai fait l’année dernière à la même période, tant l’accueil du consommateur est hyper positif. Pour cette période printanière, j’ai prévu 90 000 bouteilles qui sont en cours de brassage pour répondre aux commandes prochaines" poursuit-il.

Le succès semble donc être au rendez-vous. A tel point que La Redoutable s’exporte désormais au Luxembourg et en Ukraine.

Sur les routes de Liège-Bastogne-Liège, les cyclistes tourneront à l’eau. Le public, lui, devrait trouver son compte ailleurs. Pourquoi pas autour d’une bière.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir