La Place Royale de Spa, qui doit accueillir les Francofolies, est-elle sûre?

Pour l'édition de cette année, la scène principale doit quitter son emplacmeent habituel, aux abords de l'hôtel de ville, pour s'installer sur la Place Royale. Mais ce déménagement suscite quelques inquiétudes. Sous cette esplanade en effet, coule un ruisseau, le Wayai, dont le cours  à travers la cité thermale a été recouvert voici près d'un siècle et demi. La voûte en briques donne forcément quelques signes de fatigue, et d'ailleurs elle s'est partiellement effondrée voici une demi-douzaine d'années. Une partie du tronçon a été réparé avec des éléments en béton précontraint. Mais une partie seulement...

Au début mars, une inspection de stabilité a révélé qu'une zone doit absolument être renforcée pour pouvoir, sans risque, supporter le poids de plusieurs milliers de festivaliers. Cet endroit se situe devant le Pavillon des Petits Jeux.

Les autorités et les organisateurs prendre toutes les précautions nécessaires. La solution technique envisagée, c'est de placer sur ces quelques dizaines de mètres carré un plancher métallique qui, légèrement surélevé par rapport au sol, prendrait ses appuis, de part et d'autre de la voûte, sur de la terre ferme. Une manière de répartir la charge, qui serait financièrement supportable par les Francofolies. L'échevin des travaux de la localité n'est pas contre, mais il attend que des experts valident la méthode, avant de délivrer les autorisations.  L'opposition spadoise ne semble pas rassurée pour autant, et, lors du prochain conseil communal en milieu de semaine, elle compte interpeller le bourgmestre à ce sujet...

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK