La pauvreté et le logement, au centre de la stratégie PTB pour conquérir la ville de Liège

Une affiche de "pré-campagne" du PTB
Une affiche de "pré-campagne" du PTB - © Tous droits réservés

Les préparatifs du scrutin d'octobre diffèrent selon les partis. Certains ont commencé à élaborer leur liste de candidats. Le PTB concocte d'abord son programme. Pour ce faire, il se base sur une enquête auprès de ses militants, de ses membres, de ses sympathisants et de leurs réseaux. Il a récolté, En cinq mois, il a récolté 1500 questionnaires.

Pas encore de propositions concrètes et précises, mais des priorités, qui vont être peaufinées au cours d'une "tournée des quartiers". La stratégie éolectorale est déjà limpide: c'est sur la lutte contre la pauvreté, et sur le droit au logement que le PTB va axer sa campagne. La défense de l'emploi public, et l'opposition aux projets de méga-lotissements qui rognent les espaces verts s'annoncent également comme des thèmes majeurs.

Les problèmes de mobilité et les questions d'éthique en politique apparaissent moins cruciales, ce qui peut surprendre, en cette année où les dossiers du tram ou l'affaire Publifin ont occupé la une de l'actualité. Dernier enseignement: le PTB s'estime légitimé dans sa volonté de "ne pas faire des compromis avec les partis traditionnels qui organisent l'austérité". Une formule de langage qui semble assouplir légèrement le refus de "conclure des alliances à n'importe quel prix"....

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK