La nouvelle gérante de la brasserie des Chiroux, à Liège, est désignée

L'établissement, fermé depuis de longs mois, devrait rouvrir en mai
L'établissement, fermé depuis de longs mois, devrait rouvrir en mai - © Michel Gretry

Jamais deux sans trois! C'est la troisième fois que le foyer culturel désigne un exploitant pour la concession de la brasserie, au pied de la rotonde des Chiroux. Les premières tentatives ont échoué: les repreneur pressentis n'ont pas rempli leurs obligations pécuniaires, avant même la réouverture dans le dernier cas.....

Cette fois, c'est au dossier de candidature arrivé en seconde position lors du précédent appel d'offres que le contrat a été attribué, pour un terme de cinq ans, éventuellement à proroger. Il s'agit de la tenancière du restaurant Paparazzi, au rond point dit des vaches sur la route du Condroz. Elle prévoit de démarrer les activités dès le mois de mai. 

La ville enregistre un manque à gagner: la redevance prévue est d'un montant inférieur à la proposition du gérant du Labo4 avec lequel une convention a été précédemment conclue puis dénoncée. Mais la loi sur les marchés publics est limpide: si un adjudicataire fait défaut et ne remplit pas les engagements auxquels il a souscrit, il est redevable de la perte qu'il provoque. Il va donc devoir payer la différence, et les loyers non perçus pendant les mois qui viennent de s'écouler. Il vient de recevoir une mise en demeure en ce sens.  Le litige devrait, vraisemblablement, arriver devant les cours et tribunaux. Il reste encore quelques pages du Bouquin à écrire... 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK